La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Guillaume Contré

Message Envoyer un message

Guillaume Contré

Articles

Manuel de Réisophie pratique

de Laurent Albarracin
Guide de la chose C’est dans la présence concrète de la chose que gît la promesse de la poésie, ce que Laurent Albarracin nous démontre dans un revigorant manuel. Que nul n’entre ici s’il n’est tautologue », prévient d’emblée le poète, qui a justement fait de la tautologie un axe majeur de sa poétique. Puisque « c’est à sa dimension de chose que se mesure la chose », étant entendu que la chose, étant une chose, ne serait être autre chose que ce qu’elle est, une chose, il ne restait au poète qu’à se retrousser les manches pour inventer, non pas ex nihilo mais à partir d’une solide observation de l’existant (peuplé à ras bords de choses qui sont bien des choses), une science. Celle-ci s’appelle la Réisophie, et la voici dotée de son manuel, car cette...
juillet 2022
Le Matricule des Anges n°235

Des paysages habités

Amorcée en 2013, l’œuvre de Marc Graciano convoque dans une langue riche et ondoyante un Moyen Âge aussi concret que suggestif pour mieux retrouver la puissance d’évocation de la littérature. Marc Graciano est mobile, comme le sont souvent les personnages de ses romans. S’il possède une vieille maison dans la campagne berrichonne qu’il retape petit à petit avec l’aide de son frère (lequel a également illustré un de ses livres), il n’en vit pas moins une partie de l’année dans son camping-car. En Suisse, notamment, où il travaille comme infirmier en psychiatrie. Un métier exigeant...
février 2022
Le Matricule des Anges n°230

L' Oiseux suivi de Excrément précieux

de Victor Rassov

L' Oiseux suivi de Excrément précieux de Victor Rassov

Ce premier recueil de Victor Rassov s’organise en deux séries, composées chacune de courtes miniatures occupant le centre de la page, selon une apparente régularité formelle – six vers pour les poèmes de la première série, neuf pour la seconde – qui cache mal les abîmes baroques qu’un tel écrin propose au lecteur. Mais si la langue a ici le goût du mot rare, du glissement, de l’incise et de...
novembre 2021
Le Matricule des Anges n°228

Je t’aime comme

de Milène Tournier

Aimer comme la ville

En revenant à la plus directe des sources du lyrisme, Milène Tournier tente de retrouver la beauté dans la cité. Épouser le “tout ordinaire” des lieux des villes », c’est ainsi que Milène Tournier présente cette curieuse entreprise poétique qui vise à redonner un souffle lyrique à nos cités saturées de signes, « inépuisables », pas toujours tendres et parfois même hostiles. Nos cités capitalistes, qui par moments semblent nous refuser toute place émancipatrice, et dans lesquelles il faut malgré tout se...
novembre 2021
Le Matricule des Anges n°228

L' Ex-Magicien de la taverne du Minho

de Murilo Rubião

Vertiges quotidiens

Quinze nouvelles d’une référence de la littérature fantastique brésilienne pour se perdre dans des vignettes aussi drôles qu’effrayantes. La littérature fantastique, qui pousse les logiques du réel pour mieux les mettre à nu, semble avoir été pratiquée par des écrivains dont la vie professionnelle était celle de gratte-papiers, occupant des postes plus ou moins élevés. Comme si un quotidien consacré à la rigueur bureaucratique impliquait nécessairement l’existence d’un envers inquiétant, celui où cette même rigueur, poussée à...
novembre 2021
Le Matricule des Anges n°228