La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Guillaume Contré

Message Envoyer un message

Guillaume Contré

Articles

Ali et sa mère russe

de Alexandra Chreiteh
La guerre vue d'un siège de bus Les soubresauts d’un voyage à travers le Liban sont le prétexte pour raconter avec subtilité et humour un conflit inextricable. Nouveau projet éditorial lancé par le traducteur Etienne Gomez, Perspective cavalière s’attache à décrire « le monde selon ses marges ». L’identité homosexuelle y sert de fil conducteur pour débusquer des textes qui offrent un regard différent sur le monde comme il va (ou ne va pas), depuis une position décentrée. Si l’on en juge par le deuxième titre de ce catalogue en devenir, cela s’annonce prometteur. Ali et sa mère russe, bref roman de la Libanaise Alexandra Chreiteh, n’a guère besoin que d’une centaine de pages pour dresser un portrait sensible d’un pays en guerre, tiraillé par des...
juin 2022
Le Matricule des Anges n°234

Hôtel Atlantique

de João Gilberto Noll

Un voyage sans but

Dans ce récit accidenté, aussi fatal qu’arbitraire, un homme sans identité se délite peu à peu d’un endroit à l’autre. Les personnages du Brésilien João Gilberto Noll (1946-2017) sont souvent égarés. Ils sortent de nulle part et mènent une vie d’errance tout en semblant suivre une direction qui s’invente petit à petit à force de rebondir contre des obstacles plus ou moins définis, au fil des rencontres hasardeuses et bancales. Cette errance est aussi celle du récit, qui n’en fait qu’à sa tête, comme guidé par...
mai 2022
Le Matricule des Anges n°233

Le Domaine Pouchkine

de Sergueï Dovlatov

Poésie soviétique

Génial écrivain comique, Sergueï Dovlatov savait mieux que personne tirer le portrait amer et sensible de la vie sous un régime absurde. Toute l’œuvre du Russe Sergueï Dovlatov, disparu en 1990, dont les éditions La Baconnière ont entrepris la réédition depuis quelques années, est écrite sous le signe d’une double malédiction : celle, d’abord, de l’impossibilité de publier en URSS, puis celle de l’exil plus ou moins forcé de l’auteur en 1978 vers les États-Unis, ce qui lui permettra certes de publier enfin librement, mais lui...
avril 2022
Le Matricule des Anges n°232

Les Grandes Soifs

de Joël Cornuault

Cure de jouvence

Dans un livre flâneur et sensible, Joël Cornuault nous invite à célébrer simplement, au quotidien, les noces du réel, jamais avare en surprises. Les Grandes Soifs du titre de ce recueil composé de brefs essais, d’observations in situ, de souvenirs, d’hommages et de réflexions diverses n’ont rien de telluriques, elles sont en apparence modestes mais pas moins essentielles. Il s’agit pour l’auteur, « en remuant ces images et ces idées gyrovagues », de revenir « vers un unique foyer de rumination : ce qui nous semble faire la beauté d’un...
avril 2022
Le Matricule des Anges n°232

Les Os rêvent

de Julien Boutonnier

L’ossature onirique du monde

Le poète Julien Boutonnier renouvelle le merveilleux scientifique dans un roman expérimental d’une ambition folle qui fait du rêve des os le centre même du réel. Dans certaines fables orientales, on ne sait pas si c’est le papillon qui rêve le rêveur ou l’inverse. Julien Boutonnier, lui, a choisi son camp : c’est la réalité tout entière, jusque dans ses infimes détails, qui est le produit d’une « constellation » de rêve. Ainsi, « une poussière en suspens, une roche, un brin d’herbe, la toile d’une araignée, la course d’un guépard, le bâillement d’un...
mars 2022
Le Matricule des Anges n°231