La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Globe

Ouvrages chroniqués

Amnistie
de Aravind Adiga
2022
Aravind Adiga, l’auteur du Tigre blanc, nous revient avec un roman social, ironique, sur l’exil et l’immigration. Danny, de son vrai nom Dhananjaya Rajaratnam, vit à Sydney depuis plus de quatre ans. Il a quitté sa ville natale de Batticaloa au Sri Lanka après avoir été torturé par la police, laquelle pensait avoir affaire à un Tigre tamoul. Aussitôt débarqué en Australie, le jeune homme s’est attelé à la laborieuse tâche de s’adapter à son nouvel univers culturel, urbain et linguistique. Après avoir occidentalisé son prénom, il a minutieusement modulé son accent et, après maintes hésitations, laissé libre cours à ses rêves les plus fous (en l’occurrence, afficher des mèches dorées dans sa chevelure...
Camille Cloarec
juin 2022
Le Matricule des Anges n°234
Ce que tomber veut dire
de Ana Negri
2022
La dictature argentine (1976-1983) plane sur le premier roman de cette autrice mexicaine. Clara, une jeune femme, tente de s’affranchir du passé de ses parents réfugiés, victimes de la répression. Elle qui est née au Mexique sans connaître la terreur imposée par la junte de Videla, n’a pas pour autant été préservée des traumas. Sa mère reste comme enferrée dans une peur qui ne la quitte jamais. Des problèmes psychologiques, dus à des pertes de mémoire, la plongent dans des crises d’angoisse qui la tétanisent. Pour sauver la face, cette mère en perdition nie son état. Sa fille utilise des...
Franck Mannoni
mai 2022
Le Matricule des Anges n°233
Fille, femme, autre
de Bernardine Evaristo
2020
Portrait multiculturel de Londres, le roman de Bernardine Evaristo est une ode à la liberté des femmes noires. Aux premières pages de Fille, femme, autre, une inquiétude saisit le lecteur : va-t-il entrer dans un roman à thèse, engagé au service du féminisme, militant de la cause des LGBT ? Son irritation pourrait croître, abordant des phrases presque dépourvues de ponctuation, sous forme de versets, sans guère de nécessité. Cependant, assez vite, le lecteur oublie ces prémices et se laisse happer par le récit et les personnages. Elles sont douze, comme les heures du jour, et au service de chacune, le narrateur interne nous fait successivement pénétrer leurs vies, leurs émotions et convictions....
Thierry Guinhut
octobre 2020
Le Matricule des Anges n°217
Hillbilly élégie
de J. D. Vance
2017
Que l’on soit trumpmaniaque ou trumpophobe, il est bon de s’interroger sur ses électeurs, dont les petits blancs déclassés de l’Amérique profonde. Le livre de J.D. Vance, publié en 2016 aux États-Unis tombe à point. S’il se présente comme le roman autobiographique d’un enfant puis d’un jeune homme venu du tréfonds du Kentucky et de l’Ohio, il n’en est pas moins un document sociologique d’une grande pertinence. Les usines ferment ou s’enfuient, le chômage gronde, le déclin économique ronge les consciences : « toutes les grandes entreprises comme Armco sont en train de mettre la clé sous...
Thierry Guinhut
septembre 2017
Le Matricule des Anges n°186
Vingt ans plus tard
de Miguel Angel Hernández
2021
Dans un roman à la lumière urticante et vacillante, l’espagnol Miguel Ángel Hernández enquête sur un trou noir du passé. Certaines injonctions déconcertent. Ainsi le révolutionnaire « Du passé faisons table rase » suscite toujours quelques émois. Nos temps n’engendrent plus l’utopie, les traumas mémoriels hantent grand nombre de nos contemporains. El dolor de los demàs, La douleur des autres est le titre espagnol de Vingt ans plus tard, deuxième roman de Miguel Ángel Hernández, quadragénaire, né à Murcie. D’origine modeste et rurale, il est aujourd’hui professeur d’université, critique d’art, essayiste et commissaire d’expositions. Ses deux romans pourtant différents semblent s’emboîter, le premier,...
Dominique Aussenac
janvier 2022
Le Matricule des Anges n°229

Auteurs