La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Emmanuel Laugier

Message Envoyer un message

Emmanuel Laugier

Articles

Une éclosion continue. Temps et photographie

de Jean-Christophe Bailly
D'ondes et de paysages Consacré à la photographie, Une éclosion continue scrute les moments où surgit sur la plaque photosensible cette « déflagration silencieuse » dont temps et visibilité forment le nouage. Après L’Instant et son ombre (2008), qui déployait le lien quasi insécable entre la lumière et l’ombre de l’écriture photographique, L’Imagement (2020), qui analysait les multiples régimes de parution des images, Une éclosion continue observe comment, depuis ses origines, les conditions de possibilité de la photographie s’arrachent à la question de son rapport, si spécial, au temps. Le choix établi par Jean-Christophe Bailly sur presque vingt ans aborde les aspects de la photographie par des biais généraux, et par l’éclairage de la singularité de ses écritures. Celles-ci se déploient en...
juillet 2022
Le Matricule des Anges n°235

L' Esclandre

de Jacques Dupin

Face à Giacometti

de Jacques Dupin

Tresse et détresse de la lumière

Face à Giacometti et L’Esclandre : les quatre livres de Jacques Dupin rendus à nouveau disponibles montrent sans détour l’acuité de son regard et la puissance minérale de sa voix. Presque dix ans après sa disparition, peut-on imaginer ce que Jacques Dupin aurait pu écrire de notre temps, lui qui traversa enfant la Seconde Guerre mondiale, puis les luttes contre le franquisme, celles pour l’Algérie indépendante, et Mai 68 ? Sans doute la violence que certains de ses livres déployaient comme autant de rixes sanglantes, mais aussi l’ironie salvatrice qui s’y donnait à...
juin 2022
Le Matricule des Anges n°234

L’Oreille consciente

Deux traducteurs et grands lecteurs nous donnent à entendre le souffle à l’évidence obscure des vers de Dickinson, et nous en disent toute la force. L’occasion de deux publications, quatre études rassemblées sur Emily Dickinson, assez rares pour être saluées, et celle de la traduction de presque 80 poèmes de l’année 1872 répartis en deux petits volumes fabriqués dans la pure tradition américaine des Chapbooks, nous a donné envie de conduire un entretien croisé entre Antoine Cazé et Nicolas Millet. Le premier est professeur de littérature...
mai 2022
Le Matricule des Anges n°233

Audible, en cet instant

Faut-il comprendre la poésie d’Emily Dickinson ? »  : la première phrase de Emily Dickinson, l’évidence obscure maintient par cet oxymore la « légitime attente d’un sens » que déploie chacune de ses études. Pierre-Yves Pétillon, dénonçant le risque de paraphrase (« This is not it [paraphrase] »), s’avance pas à pas dans les entrelacs du poème « It was not Death, for I stood up,/ And all the...
mai 2022
Le Matricule des Anges n°233

Asphyxique, comme ils disent

de Mathieu Nuss

Au « A » de divagation

Son treizième livre, Asphyxique, comme ils disent, commence comme tous les autres par la lettre « A ». Mathieu Nuss y creuse une véritable géopoétique physicienne à l’étrangeté troublante. Les frères Schlegel, théoriciens du romantisme allemand, définissaient la perfection souveraine du fragment comme un être « totalement détaché du monde environnant, et clos sur lui-même comme un hérisson ». Cette figure défensive, fermée comme un poing, peut se rapporter aux multiples fragments de proses qui composent les trois parties du nouveau livre de Nuss, Asphyxique, comme ils disent....
mars 2022
Le Matricule des Anges n°231