La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

éditions Ogre

A propos

Air de réel Pleines d’envie, accueillant écrivains confirmés et premiers romanciers, les toutes jeunes éditions de l’Ogre affichent une vraie réflexion autour de la fiction. L’Ogre a deux têtes, bien pleines. Après des études de philo, Aurélien Blanchard rejoint un éditeur en sciences humaines, Amsterdam, pour le compte duquel il animera La Revue internationale des livres & des idées. Il y restera cinq ans, jusqu’en 2010. Benoit Laureau, lui, vient du droit. « J’ai été séduit par son énergie, explique Aurélien. Il est venu travailler quelque temps avec nous. Quand il est parti à La Quinzaine littéraire, nous savions que nous rebosserions ensemble. » Les deux trentenaires partagent des goûts communs : Kafka, Gombrowicz, Musil, mais aussi Les Saisons de Maurice...
octobre 2015
Le Matricule des Anges n°167

Ouvrages chroniqués

Liste alphabétique des titres


Aquero
de Marie Cosnay
2017
Lmda N°185 En ressuscitant la figure de Bernadette Soubirous, Marie Cosnay peint un tableau diablement impressionniste où la phrase coule comme rivière. Très vite on ne sait plus si on est dans la prose ou dans le poème. Dans le sommeil ou dans ce qui n’est pas déjà l’éveil et où s’attachent encore à la conscience des bribes de rêves. Celle qui parle est dans une forêt, tombe par une faille dans une grotte où s’agitent des bêtes, un chasseur qui tend tout à la fois une lance et son sexe vers l’animal qu’il va tuer. Celle qui parle voit bouger...
Rêver de bernadette
juillet 2017
Le Bal des ardents
de Fabien Clouette
2016
Lmda N°176 Le 28 janvier 1393, le roi de France Charles VI assiste à une momerie, mais la fête s’achève tragiquement : un incendie provoque la mort de convives. Fabien Clouette reprend la thématique de ce bal des ardents et la transpose à l’époque contemporaine. Dans une ville portuaire, la population s’interroge. Le roi est-il vivant ? Les troupes sont-elles en marche vers la cité ? Angoissés, les...
Le Bal des ardents de Fabien Clouette
septembre 2016
Les Echappées
de Lucie Taïeb
2019
Lmda N°206 Dans la société dystopique décrite par Lucie Taïeb, l’acte le plus révolutionnaire consiste à lire le dictionnaire sur une radio pirate. Ici, en effet, une novlangue sévit, qui simplifie tout à l’extrême et manie à merveille le vocabulaire de la peur et de la menace. La population est maintenue dans la crainte permanente de la destruction par un ennemi imaginaire. Sur le plan économique, les...
Les Echappées de Lucie Taïeb
septembre 2019
Le Mont Arafat
de Mike Kleine
2021
Lmda N°225 Ajoutez des titres de journaux futuristes à des dialogues de Beckett et de sitcoms des années 90, mélangez à des recherches Google et à quelques rêves post-humains sur fond d’électro planante et vous obtiendrez l’écriture de Mike Kleine. Ce livre aux multiples récits éclatés – seul le Mont Arafat ne bouge pas ou, à peine, pour « disparaître 5 minutes » – peut se lire comme une série de...
Le mont Arafat, de Mike Kleine
juillet 2021
Saccage
de Quentin Leclerc
2016
Lmda N°175 Le premier roman de Quentin Leclerc frappe par l’originalité de sa proposition et la puissance de sa langue. Déchirement. Extinction. Les titres que Quentin Leclerc a donnés aux deux sections de son ouvrage n’annoncent rien de moins que l’apocalypse. Dès les premières lignes, nous sommes projetés dans un monde désolé, qui se décompose et meurt. « Chaque partie est une étape du naufrage », prévient l’auteur. Les paysages pourrissent et les hommes y survivent tant bien que mal. Parmi eux, les...
L’outrenoir
juillet 2016
La Ville fond
de Quentin Leclerc
2017
Lmda N°187 Comme dans un tableau de Dalí, le monde de Bram, personnage central de ce roman fractal, se délite. Les lieux ont une situation géographique vacillante. Les êtres ne sont jamais ce qu’ils paraissent. Leur identité est mouvante, leur existence même, incertaine. Bram, qui menait une existence stable et rassurante, doit se rendre à l’évidence : depuis que la ville fond, rien n’est plus comme...
La Ville fond de Quentin Leclerc
octobre 2017

Auteurs