La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
ZA Loup à Loup 83570 Cotignac
tel ‭04 94 80 99 64‬
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Pierre Mondot

En grande surface – chronique

Les pieds dans le thrène Romain Chevaillier publie aux éditions Grasset un essai dont le titre interpelle : Les Jeux olympiques de littérature. On croit d’abord à une galéjade, mais non : de 1924 à 1948, les arts prirent place parmi les disciplines olympiques au même titre que l’escrime ou le water-polo. Il n’en faut pas davantage pour que l’imagination s’emballe. On se représente deux poètes sur un ring, engagés dans un combat au meilleur des cinq strophes ; avec au milieu un arbitre, prêt à sanctionner un vers irrégulier ou une rime faible tandis qu’au pied des cordes, une tablée de juges austères enregistre...
juin 2024
Le Matricule des Anges n°254

Drôle d’Œdipe

On attendait l’automne pour savourer le dernier Modiano en sa bruine mais alerte, voici que soudain les sirènes de l’édition retentissent au signal d’une intrusion : un inconnu de 25 ans a vendu en deux mois ses confessions cent mille fois. La presse repère dans ce succès aussi rapide qu’imprévisible les signes d’un véritable phénomène de société. Sans surprise, le Matricule exige une...
novembre 2023
Le Matricule des Anges n°248

Verre paradis

La libraire du bourg a reçu un exemplaire de l’ouvrage en exclusivité, début août. Elle l’a aimé et consent à le prêter à condition que ce partage demeure confidentiel. Pas un mot sur le livre avant sa sortie officielle : si cette faveur venait aux oreilles de l’éditeur, elle en prendrait pour son matricule (clin d’œil appuyé). Juré. On lira Panorama, le dernier roman de Lilia Hassaine en...
septembre 2023
Le Matricule des Anges n°246