La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

La rédaction Catherine Simon

Message Envoyer un message

Articles

Le Feu du milieu

de Touhfat Mouhtare
Le feu de la liberté Entre conte oriental et récit initiatique, les voyages extraordinaires d’une esclave aux Comores, par Touhfat Mouhtare. Édité à Marseille, où vit une importante communauté d’origine comorienne, Le Feu du milieu est le troisième livre de Touhfat Mouhtare, elle-même née à Moroni en 1986 et installée depuis plusieurs années en France. Issue d’une famille aisée, ayant très tôt le goût d’écrire, la jeune femme a étudié les langues étrangères à la Sorbonne, après une enfance nomade, parfois mouvementée : ce n’est pas aux Comores qu’elle a grandi, mais dans différents pays africains, en particulier au Burundi et au Congo-Brazzaville, pays frappés, dans les années 1990, par la violence et les massacres...
octobre 2022
Le Matricule des Anges n°237

Le Cartographe des absences

de Mia Couto

Les fantômes de Mia Couto

Retournant sur les chemins de son enfance, l’écrivain mozambicain raconte en écho les luttes de l’indépendance de l’ancienne colonie portugaise. Mia Couto est né en 1955 au Mozambique, au sud-est de l’Afrique, sur les côtes de l’océan Indien : il a 20 ans quand le pays proclame son indépendance, en 1975, mettant fin à l’oppression coloniale. La présence portugaise, ancienne – les premiers comptoirs ont été établis dès le milieu du XVe siècle – ne s’efface pas complètement, toutefois. La langue portugaise, langue officielle du...
septembre 2022
Le Matricule des Anges n°236

Journal d’une assiégée

de Samira al-Khalil

Fragments du saccage

Les derniers mots d’une ville sous la guerre, par Samira al-Khalil Ce n’est pas un roman, à peine un récit : une femme prise au piège de la guerre raconte la survie dans une ville assiégée, que l’aviation pilonne et que le monde oublie. Elle raconte les quartiers désertés. « Désormais, ce sont des ventres ouverts devant toi, avec les affaires des gens et les débris des jouets de leurs enfants, leurs rubans de cheveux, leurs vêtements, leurs chaussures...
mai 2022
Le Matricule des Anges n°233

Algérie 1962

de Malika Rahal

Le « Soixante-deux » des algériens, quelle histoire…

En donnant la parole au peuple dans sa diversité, l’historienne Malika Rahal entreprend avec Algérie 1962 un voyage ambitieux, exploration inédite de ce moment devenu mythe. À la fin des années 1990, à Paris, lors d’une réunion publique sur l’Algérie, à laquelle participait l’historien et ancien cadre du FLN (Front de libération nationale) Mohammed Harbi, un vieil homme l’avait interrompu, exprimant, avec agressivité, sa nostalgie de l’Algérie française, dont la défaite, scellée en mars 1962 par les accords d’Évian, le laissait encore, plus de trente ans après,...
février 2022
Le Matricule des Anges n°230

Kipiala, ou la rage d’être soi

de Bill Kouélany

Les chemins de la liberté

Pleine de rage et d’insolence, l’autobiographie étonnante de l’artiste Congolaise Bill Kouélany. Si j’avais été écrivain… »  : elle ne l’est pas. Bill Kouélany, lauréate du prix Prince Claus, a été « la première Africaine subsaharienne à exposer à la Documenta de Kassel ». N’empêche. Le récit autobiographique de cette « kipiala », cette femme « hors cadre », qui aime transgresser les règles (« les idées reçues, les interdits, la logique hétérosexuelle, les écoles, les conventions de la...
novembre 2021
Le Matricule des Anges n°228