La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Manuel Joseph

Ouvrages chroniqués

Ça m’a même pas fait mal
de Manuel Joseph
2000
Faux livre pour enfant, le texte de Manuel Joseph est un vrai texte d’enfance et d’horreur. Il avance par ruptures, par coupures. L’innommable y déferle, nous submerge. Ça m’a même pas fait mal, le deuxième livre1 de Manuel Joseph est un livre qu’on pourrait dire illisible. Illisible parce qu’imprimé sur fond de couleurs vives, criardes. Illisible parce qu’aveuglant. Parce que perçant des trous à la place des yeux. Creusant des trous à même l’innommable du récit de l’enfance martyrisée, enfance massacrée de faits divers qui touchent à l’intime, histoires ordinaires de l’insoutenable qui d’être ainsi ressassées, répétées en distorsions obsédantes, donnent matière à nos pires cauchemars. Ce livre nous raconte des contes d’enfance à sa manière, coupante....
Xavier Person
décembre 2001
Le Matricule des Anges n°37
Heroes are heroes
de Manuel Joseph
1994
Nouvelle écriture, nouveau venu : Manuel Joseph réussit son entrée chez P.O.L. Voilà les héros des guerres passées, héros des guerres à venir. Le peuple-capitaine, les victimes- généraux s’évertuent à exister, par morceaux, qui se brisent la voix sur des stations radiophoniques, porte-voix d’une Histoire vendue, prostituée (interdite au moins de 18 ans) : Hitler, Mussolini, Koweit City. Heroes are heroes accumule les traces d’une réalité insaisissable, collectionne les objets et les sons de notre environnement technologique. Mais ce n’est pas un musée, un conservatoire puisqu’au-delà...
Pierre Ceppetelli
décembre 1994
Le Matricule des Anges n°6