La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Jakuta Alikavazovic

A propos

Une vie collatérale Née dans une famille yougoslave passionnée d’art et de culture, Jakuta Alikavazovic voit son enfance fissurée par la guerre en Bosnie. La littérature et les voyages formeront pour elle un autre apprentissage du monde. Ce jour-là, le ciel parisien testait sous une pluie dilettante toutes les nuances de gris de l’automne avant que le bleu ne soit à nouveau hissé au-dessus des toits du quartier populaire où vit Jakuta Alikavazovic. Depuis le début de l’été, la rumeur avait lentement enflé : son nouveau roman, L’Avancée de la nuit était assurément un des plus beaux de la rentrée. On s’était présenté devant la porte de son appartement, protégé des rumeurs de la rue par une double cour, avec un retard conséquent dû à des trains qui avaient ignoré l’exigence de la ponctualité. La jeune romancière nous avait...
octobre 2017
Le Matricule des Anges n°187

Bleu symptôme

Roman des origines perdues, Le Londres-Louxor brise les miroirs de la certitude historique et identitaire. Entre une mascarade télévisuelle et la promotion publique de Bise d’hiver, son dernier faux-livre, Esme, page blanche de « vingt-deux ou vingt-trois ans » sur laquelle rien ne semble pouvoir s’inscrire, se rend au Londres-Louxor, à proximité de la Bourse et de l’Opéra comique. Tour à tour cinéma d’art et essai, champ de pavots et havre pornographique, cet édifice parisien devient, à partir de...
janvier 2010
Le Matricule des Anges n°109

Ouvrages chroniqués

L' Avancée de la nuit
de Jakuta Alikavazovic
2017
Enfant de l’immigration, Paul suit des études d’architecture qu’il finance en se faisant le veilleur de nuit d’un des hôtels de la chaîne Elisse. Dans ce même hôtel où vit Amélia qui fait les mêmes études que lui, n’a pas hérité d’une même vie que lui : le père d’Amélia est le propriétaire de la chaîne hôtelière. Tous les deux sont les étudiants préférés d’Anton (pour Antonia) dont les cours n’abordent jamais le sujet qui est le sien : la peur, la ville. Paul fuit Amélia d’abord, son rang social l’intimide. La jeune fille dort rarement seule. Sa rousseur est un incendie, qui irradie les...
octobre 2017
Le Matricule des Anges n°187
Holmes et moi
de Jakuta Alikavazovic
2004
Dans son premier roman, Jakuta Alikavazovic met en scène un adolescent de 15 ans devant l’ampleur de ce qui fait une vie. Holmes et moi est une tragi-comédie, dont la dimension tragique de l’existence est exprimée sous son aspect le plus mortifère. Avec la mort annoncée d’Holmes, sa tutrice légale et tante atteinte d’une grave maladie, Armand est brutalement confronté au réel et ne peut plus recourir à aucun fantasme. Abandonné par son père dont il n’a aucune nouvelle, orphelin d’une mère suicidée « pendue dans la salle de bains », il doit à présent se préparer à prendre en main sa propre vie. Débute alors une danse macabre, une course contre la montre où Armand et Holmes s’échinent à chercher un futur mari...
Malika Person
février 2004
Le Matricule des Anges n°50