La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
BP 20225, 34004 Montpellier cedex 1
tel 04 67 92 29 33 / fax 09 55 23 29 39
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

auteur Frédéric Léal

A propos

Vies sur ordonnance Roman sombre et cocasse, Délaissé de Fred Léal plonge tête baissée dans le quotidien périlleux d’un médecin à l’humeur vagabonde et mélancolique. Né en 1968 d’un père poissonnier et d’une mère vendeuse, Arnaud Blanco éprouve la plus grande difficulté à consacrer ne serait-ce que quelques heures à sa fille. Entre son cabinet médical, les consultations externes et les permanences de nuit, à peine trouve-t-il le temps de répondre au téléphone, d’ouvrir son courier. Refaire sa vie sentimentale, moins encore. Écrivain inassignable et médecin généraliste, Fred Léal plante son principal protagoniste au cœur de friches urbaines où vivotent d’improbables paumés. Ceux-là mêmes qui sont sans-le-sou, sans domicile, qu’Ordre des médecins et...
janvier 2011
Le Matricule des Anges n°119

L’esprit de corps

S’inspirant de rites protocolaires de la Légion étrangère, Frédéric Léal signe un texte à tiroirs tumultueux et drôle. Où la phrase, fragmentée, détournée, "est l’animatrice en chef du récit". Présenté comme un premier roman de la rentrée littéraire, Selva ! a quelque chose du vilain petit canard au milieu d’une portée très ordinaire. La différence fondamentale entre Selva ! et un roman contemporain tient dans sa dynamique d’écriture. Entre la première page du livre et la dernière, nulle baisse de régime. On est propulsé illico presto à Kourou, dans la Légion étrangère. De Kourou,...
novembre 2002
Le Matricule des Anges n°41