La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
ZA Loup à Loup 83570 Cotignac
tel ‭04 94 80 99 64‬
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Le Matricule des Anges

  • Cinq ans d’éternité

    Lmda N°249 Réédition de Charles, oraison funèbre d’un vieillard à son enfant perdu un demi-siècle plus tôt.
    Depuis sa maison frappée par le temps, un vieil homme à l’approche de la mort se souvient de celle de son fils Charles, emporté à 5 ans par la maladie. Plus que la fin de sa propre vie, c’est la disparition avec lui du dernier témoin de son enfant qu’il redoute. Il ne sort plus mais reçoit les visites de ses deux autres enfants, des adultes qui lui sont indifférents. Son monologue intérieur...
  • Un livre de jours

    Domaine étranger Jours légendés d'une égérie Les carnets poétiques et photographiques de Patti Smith. Même un amateur inconditionnel de Jean-Sébastien Bach doit reconnaître que la musique de Patti Smith a de la gueule, pour parler familièrement. Horses, Estear, Peace and Noise résonnent à nos oreilles secouées, émues. Poésie beat et rock sauvage s’entrechoquent au point que la musicienne new-yorkaise, également écrivaine, artiste-peintre et photographe, soit une icône du mouvement punk. Son engagement politique en faveur des libertés, pour...
  • Donato

    Domaine français Faire parler le taiseux Plein d’inventions langagières, Donato est un hommage à un grand-père italien, paysan dans les Pouilles devenu mineur en Belgique. Une pépite. Quelle liberté, ces retrouvailles avec de vieux mots, cette virtuosité de langage ! C’est le premier roman d’Éléonore de Duve, et on se plonge avec un plaisir raffiné dans son écriture, à la fois sophistiquée et intelligente, sensible et terre à terre, au plus près de la matière, du travail, de la main, du concret.  Nous sommes en Italie, dans le sud rural, en Basilicate. Le village « dessine une caracole pâle, bouffée, sertie sur une...
Chronique
En grande surface
par Pierre Mondot

Drôle d’Œdipe

On attendait l’automne pour savourer le dernier Modiano en sa bruine mais alerte, voici que soudain les sirènes de l’édition retentissent au signal d’une intrusion : un inconnu de 25 ans a vendu en deux mois ses confessions cent mille fois. La presse repère dans ce succès aussi rapide qu’imprévisible les signes d’un véritable phénomène de société. Sans surprise, le Matricule exige une enquête. Patrick attendra. Mais ça alors quel hasard et que le monde est mince puisque Panayotis Pascot (le phénomène observé) accéda à la notoriété par la même rampe que Lilia Hassaine, commentée dans...
Le Matricule des Anges n°248
Tove Ditlevsen

un auteur

Tove Ditlevsen

Chronique
Traduction

Charles Bonnot *

Fuck Up, d’Arthur Nersesian Tu aurais le temps pour une trad à rendre en février ? Je crois que le texte pourrait te plaire. – Je devrais pouvoir m’organiser, c’est quoi ? – Ça s’appelle The Fuck-Up, d’Arthur Nersesian. C’est sorti en 1991, c’était son premier roman, il a été racheté par MTV Books puis il a un peu disparu des radars, il est quasiment introuvable aujourd’hui. Ça se passe à New York dans les années 80, c’est bien déglingué et assez mélancolique, tu le lis et tu me diras ce que tu en penses ? » Je l’ai lu, j’ai dit ce que j’en pensais et je me suis organisé. Pourquoi ? Parce que bien évidemment...
Le Matricule des Anges n°245
  • Dieu leur dit

    Domaine étranger Les Sisyphes de la frontière Les éditions Quidam nous offrent un deuxième livre de l’écrivain grec majeur Sotiris Dimitriou, la voix lapidaire d’une région entaillée, l’Épire, à cheval entre Grèce et Albanie. En 1993 paraissait en Grèce Heureux soit ton nom (Quidam, 2022), un texte entièrement écrit dans le dialecte épirote que parlait la mère de l’écrivain. Sotiris Dimitriou redonnait ainsi ses lettres de noblesse à une littérature grecque régionaliste, disparue au profit d’une langue standardisée, athénienne. Pour faire entendre cette région frontalière d’où il vient, pour évoquer dans leurs mots le sort de ses habitants, mais surtout pour...
  • Fréquence Mulholland

    Poésie Le phrasé d'une écriture hantée D’une voix qui perturbe et fascine, Sandra Moussempès poursuit sa quête d’elle-même parmi images filmiques, doubles et présences fantomatiques. J’ai appris que, juste en dessous de la surface, il y a un autre monde et encore d’autres mondes en creusant plus profond. » Cette phrase de David Lynch, placée en exergue du nouveau livre de Sandra Moussempès, annonce une écriture en apnée, des plongées sous l’effervescence des apparences, dans les zones obscures de l’éros et les cryptes de la mémoire. Conçu sous la forme d’un long poème éclaté en douze séquences, il s’inscrit dans les...
  • L' Émigré

    Poches Les replis de l'exil Le philosophe Günther Anders éclaire en un court essai écrit en 1962 ce que l’émigration veut dire. Cet essai commence par une impossibilité de dire. À un interlocuteur, imaginaire ou non, qui lui demande de « raconter sa vie », Günther Anders, né en 1902, répond : « Je ne puis me souvenir. Les émigrés en sont incapables. » Et de préciser plus loin que sa vie, comme celle d’autres qui ont dû fuir l’Allemagne nazie puis l’Europe, est justement « irrésistiblement disloquée en plusieurs vies distinctes » oublieuses les unes des autres....
  • Proches

    Théâtre Cellule familiale Dans Proches, Laurent Mauvignier montre les préparatifs fébriles d’une réunion un peu particulière. L’occasion renouvelée pour le dramaturge et romancier d’ausculter les empêchements intimes. Yoann est en route. Cela fait quatre ans que six personnages plus un l’attendent. Ce sont leurs retrouvailles, aujourd’hui, que nous promet la nouvelle pièce de théâtre de Laurent Mauvignier. Ils se rassembleraient, le fils revenu, les parents, les sœurs et leurs compagnons. Ils se diraient leur joie d’être enfin réunis, tout ce qui s’est passé entre-temps, les petits comme les grands événements, et ce qu’ils n’ont jamais réussi à se dire....
Intemporels
par Didier Garcia

La face cachée du plaisir

La Japonaise Yuki Inoue (1933-1999) nous entraîne dans l’univers assez méconnu des geishas. Un témoignage bouleversant. À en croire Le Petit Robert, une geisha serait une « chanteuse et danseuse japonaise qui se loue pour certaines réunions et divertit les hommes par sa conversation, sa musique et sa danse ». La réalité que Yuki Inoue nous donne à découvrir ici paraît bien plus complexe, et surtout beaucoup moins candide. Kinu Yamaguchi voit le jour en 1892 à Kanazawa, ville située à 200 kilomètres au nord de Nagoya, sur le littoral de la mer du Japon, et tenue par les départements voisins pour « la ville du divertissement par excellence ». Contrairement à ce que nous pourrons parfois penser au fil de...
Le Matricule des Anges n°237