La lettre de diffusion

Votre panier

Le panier est vide.

Nous contacter

Le Matricule des Anges
ZA Loup à Loup 83570 Cotignac
tel ‭04 94 80 99 64‬
lmda@lmda.net

Connectez-vous avec les anges

Vous n'êtes actuellement pas identifié. Pour pouvoir commander un numéro, un abonnement ou bien profiter, en tant qu'abonné, des archives en ligne, vous devez vous connecter avec votre compte.

Retrouver un compte

Vous avez un compte mais vous ne souvenez plus du mot de passe ? Vous êtes abonné-e mais vous vous connectez pour la première fois ? Vous avez déjà créé un compte, peut-être, vous ne savez plus trop ?

Créer un nouveau compte

Vous inscrire sur ce site Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Informations personnelles

Pas encore de compte?
Soyez un ange, abonnez-vous!

Vous ne savez pas comment vous connecter?

Le Matricule des Anges

  • Des vies vécues

    Lmda N°254 Avec finesse et acuité, Milène Tournier tisse en cent fragments le portrait de la vie des gens au plus près de leurs folies et drames intimes.

    Cent portraits vagues

    Qu’est-ce qui compose une vie, qu’est-ce qui la résume ou en contient l’essence, lui donne sa forme ou son anarchie, son ton et sa couleur ? Tirer de la multitude des êtres des villes et de leur observation quelques indices et, à partir de ces éléments fuyants (un geste, un vêtement, une obsession), extrapoler ce qui pourrait être le drame implicite d’une vie – dérisoire et dès lors tragique...
  • La Lionne

    Karen Blixen en Afrique
    Domaine étranger Karen Blixen, en blanc sans noir La vie africaine au Kenya – un flambloyant échec – de l’écrivaine danoise (1885-1962), racontée par son biographe. Karen Blixen, célèbre grâce à son livre La Ferme africaine, paru en 1937, est devenue, cinq décennies plus tard, carrément iconique grâce à Sydney Pollack et à Meryl Streep, personnage central d’Out of Africa, film sorti sur les écrans en 1985. Une icône ambiguë, mais une icône quand même. L’habile et plantureuse biographie que lui consacre son compatriote, Tom Buk-Swienty, vient compléter un tableau, plutôt glamour, du Kenya colonial et de...
  • Moi, le glorieux

    Domaine français Les éructations du colon Mathieu Belezi poursuit son exploration de la matière sombre de la colonisation française en Algérie. Tu vas nous faire un beau discours, Bobby / oui, j’allais le leur faire ce beau discours qu’ils attendaient tous, foutre dieu ! j’allais me le fatiguer le cerveau, me les creuser les méninges, me les chauffer les cordes vocales, me l’actionner la forge à poumons, foutre dieu ! je n’allais pas me gêner ! j’allais la leur raconter notre histoire au président de la République et à ses ministres, secrétaires d’État, conseillers, éminences grises...
Chronique
En grande surface
par Pierre Mondot

I want Ubac

Au mois de novembre dernier, un sénateur issu du centre décomplexé verse en catimini quelques grammes d’ecstasy dans la coupe de champagne d’une amie députée avec l’espoir qu’elle se mélange les chambres. La manœuvre échoue et la dame porte plainte. Afin de justifier le geste de son client, l’avocat propose une circonstance atténuante : la veille des faits, son vieux chat venait de mourir. Presque la réponse d’Agnès à Arnolphe dans L’École des femmes. Pour le même effet : hilarité générale. Le pays n’est pas prêt à considérer le deuil des animaux de compagnie. Le chien trépasse et la...
Le Matricule des Anges n°250
Yves Charnet

un auteur

Yves Charnet

Chronique
Traduction

Barbora Faure*

La Vie après Kafka, de Magdaléna Platzová Il arrive parfois qu’un auteur en quête d’éditeur s’adresse à un traducteur pour l’aider dans ces démarches. C’est exactement ce qui s’est passé pour moi, il y a quelques années déjà, avec Magdaléna Platzová. Au moment où elle a pris contact avec moi, je ne savais rien d’elle, son nom m’était tout à fait inconnu. Nous avons échangé une correspondance, puis elle m’a envoyé plusieurs de ses livres sur la vie romancée de personnages politico-historiques du début du vingtième siècle. Un premier roman est paru chez Agullo en 2021, Le Saut d’Aaron. Un deuxième, La Vie après Kafka, est sur le...
Le Matricule des Anges n°252
  • Rencontres avec des animaux extraordinaires

    Domaine étranger L'homme qui a entendu le tarsier Entre souvenirs et observations, les tribulations d’un naturaliste mexicain au gré de Rencontres avec des animaux extraordinaires. Depuis au moins les Grecs de l’Antiquité, sinon les compilateurs de tablettes cunéiformes mésopotamiennes, poètes, scientifiques et philosophes sont fascinés par les bêtes. Ainsi, par-delà les millénaires, le Mexicain Andrès Cota Hiriart est-il un successeur d’Aristote qui écrivit une Histoire des animaux en distinguant ceux qui ont du sang et ceux qui n’en ont pas. Notre écrivain et naturaliste choisit lui d’examiner les plus...
  • Mon pays que voici

    Poésie Retour au pays lointain Anthony Phelps nous révèle la geste mémorable de son île, tout autant que son chant de résistance. Un verbe d’une grande modernité. Voix majeure de la littérature haïtienne, Anthony Phelps est l’auteur d’un poème, intitulé Mon Pays que voici, qui aura circulé de manière illicite durant la dictature imposant à ce pays une terrible censure. L’écrivain le rappelle lui-même : « L’atmosphère de terreur nous a forcés, en quelque sorte, à nous rapprocher de plus en plus de l’essence même de la poésie. » Ici, le lyrisme l’emporte, la beauté de la langue d’Anthony Phelps n’est...
  • Le Cabinet de curiosités

    Histoire littéraire Le gotha du paveton Emil Szittya (1886-1964) dresse le tableau étourdissant de la faune « bohème » des années 1900-1920. Cultissime. Peintre d’origine hongroise et critique d’art, découvreur de Chagall, ami de Cendrars avec qui il fonde la revue franco-allemande Les Hommes nouveaux et dont il éditera les premiers poèmes, Emil Szittya, « le vagabond de l’avant-garde », a 37 ans quand il écrit Das Kuriositäten-Kabinett. Les curiosités, il les a consignées dans son journal durant les deux premières décennies du XXe siècle : les spécimens d’humanité côtoyés au cours de ses...
  • Même si le monde meurt - Ou le tout grand voyage

    Théâtre Le chant de l'humanité La nouvelle pièce de Laurent Gaudé est dédiée « A toutes celles et ceux qui ne se résolvent pas à ce que la vie soit si courte ». Laurent Gaudé nous livre une belle pièce chorale à partir d’une situation posée, qui résonne singulièrement à notre époque de réchauffement climatique et de guerres : que se passerait-il si une fin du monde proche nous était annoncée ? Le texte s’ouvre sur une succession de monologues : monologue de la première fissure. Monologue du premier bruit. Monologue du temps coupé en deux. Monologue de la danse  : « Au petit matin, dans le ciel de...
Égarés, oubliés
par Éric Dussert

Les clés du secret

Figure du Paris ésotérique de la Belle Époque, la belle Irène Hillel-Erlanger a marqué les esprits avec un roman nimbé de mystère. La légende court qu’un être mystérieux se serait chargé de détruire par le feu tous les exemplaires du Voyage en kaléidoscope d’Irène Hillel-Erlanger lors de sa publication en 1919. Sans doute parce qu’Irène Hillel-Erlanger y révélait des secrets alchimiques… Comme l’indiquait son éditeur G. Crès, « Sous le couvert d’une fiction surréaliste, l’auteur dévoile les plus Hauts Secrets de l’Hermétisme Transcendant. Mais ne les déchiffre pas qui veut… » Elle-même n’en fera guère usage car elle disparaît moins d’un an plus tard, le 21 mars 1920, dans sa quarante-deuxième année… Signalé par...
Le Matricule des Anges n°138