Article paru dans Le Matricule des Anges
                               Numéro 2 de janvier février 1993


Donner l’envie à des metteurs en scène de monter des pièces contemporaines écrites par de jeunes auteurs, c’est la mission que se donnent les éditions Dumerchez. Un vrai sacerdoce

Le Verbe prime

Couverture et pages d'un papier de fort grammage, aquarelles ou encres pour illustrer les textes, les livres des éditions Dumerchez donnent du plaisir à être vus et tenus en mains. La collection Skênê n'échappe pas à la règle.
Lancée en 1991, cette collection théâtrale est le fruit d'un pari: publier des textes pour la scène, alors même qu'aucune représentation de ces textes n'est prévue. La plupart des livres de théâtre sortent à l'occasion d'un spectacle. Publier un texte qui n'a pour seule existence que l’encre qui le constitue et le papier qui le soutient, voilà qui promet à la pièce une confidentialité assassine "L'édition théâtrale marche mal. J'ai crû à une collection en mettant tous les paramètres pour que ça marche encore plus mal ". La boutade de Bernard Dumerchez est censée masquer les véritables raisons de la création de cette collection: l'amour du texte. "Mon rêve, c'est que ce soit l'édition livresque qui donne envie à un professionnel de monter le texte en question ".
A l'écart de toute nécessité de réussite commerciale rapide, les ouvrages sont conçus pour durer (d'où le beau papier) et être disponibles à tout moment, ce qui n'est pas le cas de certaines productions éditoriales dont la durée de vie est à peine supérieure au temps de cuisson des oeufs durs...
Le choix des textes est celui d'une double rencontre: entre l'auteur et l’éditeur d'abord, mais aussi entre un artiste peintre ou dessinateur et l'écrivain. L'ouvrage est le fruit de la collaboration entre ces trois protagonistes. Et la mise en scène dans tout cela? Il faut bien reconnaître que c'est là que le bât blesse. De sa petite maison d'édition de la banlieue nord de Paris, Bernard Dumerchez ne s'est pas encore donné tous les moyens de faire connaître l'ensemble de sa production. Il compte beaucoup sur les flaneurs en librairies, le bouche à oreilles et les affinités électives des artistes. Même s'il reconnaît travailler à la constitution d'un fichier des troupes à contacter. Mais déjà, grâce aux expositions, aux lectures publiques, aux rencontres, quelques textes ont trouvé leur metteur en scène. Comme La Nuit de Michel Ange de Philippe Faure, lue par Michel Bouquet sur France Culture, qui sera jouée dans le courant de l'année, Le Temps Opéra d'Eddy Devolder, mis en scène par Elvire Brison en Belgique il y a un an, ou Les Mots de marbre de Dominique Viseux, joué dans un collège d'Amiens. Skênê, ce sont onze livres diffusés en librairies par Belles Lettres, avec comme auteurs Hubert Haddad, Claude Confortes, Philippe Faure, Alain Nadeau, Serge Safran ou Frédérick Tristan. Les toutes dernières parutions: Le duo du II de Jack-Alain Léger et Méduse, scènes de naufrages de Jacques Henric.

Pour tout renseignement
Editions Dumerchez, BP 329,
60312 Creil Cédex.

© Le Matricule des Anges et les rédacteurs

Accueil Le Matricule des Anges