Le Matricule des Anges, magazine littéraire

   Le mensuel de la littérature contemporaine
acheter le Matriculeabonnementoffrir un abonnementanciens numeros

Les articles       

Belek, une chasse dans le Haut-Altaï
de
Galsan Tschinag
Esprit des péninsules
13.00 €


Article paru dans le N° 033
janvier - mars 2001

par Franck Mannoni

*

    Belek, une chasse dans le Haut-Altaï

Dans la steppe et les montagnes de Mongolie, personne ne peut tricher. Galsan Tschinag, dans ces deux récits, pose en quelques phrases les jalons d'une culture bien éloignée du matérialisme occidental et lui rend hommage. Avec beaucoup de simplicité, l'auteur aborde ces deux fables avec le simple désir de raconter une histoire, rappelant, chez le lecteur, ce lointain souvenir d'enfance où l'histoire en elle-même importe peu. Seule compte la relation qui unit celui qui raconte à celui qui écoute. Comme dans les romans d'aventures, l'écrivain use de formules d'introduction dont le genre ne saurait se passer. "Peut-être suis-je la seule personne sur cette terre qui puisse encore rapporter l'histoire de Bajnak comme elle a vraiment été", commence Dshaniwek.
Et le voilà qui raconte, à son jeune compagnon de chasse l'histoire d'un garçon qui était comme son fils et que lui-même a tué d'un coup de fusil. En ces terres lointaines, peuplées de gens de peu, la politique a aussi ses droits. Le puissant parti communiste a transformé un berger en "instructeur populaire", puis en "chef de district". Le fonctionnaire, contre l'avis de son coeur, doit poursuivre la chair de sa chair à travers les montagnes, l'affamer et le laisser face aux éléments, avant de le rejoindre et de l'abattre. Tout cela pour "défendre la patrie socialiste" contre des ennemis invisibles. Belek, quant à lui, est un vieillard qui vient de mourir. Un journaliste originaire de son village natal reçoit l'annonce de son décès et entreprend de retracer le fil de sa vie. "C'est ainsi que commencent mes recherches. En voilà le résultat". L'occasion de montrer quelques coutumes simples de salutations, des superstitions et un respect de la nature à méditer.

Belek, une chasse dans le Haut-Altaï Galsan Tschinag Traduit de l'allemand
par Dominique Vuathier L'Esprit des péninsules 114 pages, 85 FF

 Belek, une chasse dans le Haut-Altaï de Galsan Tschinag

 

 

 

 

pub

 

© Le Matricule des Anges et ses rédacteurs

Franck Mannoni

accueil l Le Matricule l courrier l forum l l articles l auteurs l vidéos