Le Matricule des Anges, magazine littéraire

   Le mensuel de la littérature contemporaine
acheter le Matriculeabonnementoffrir un abonnementanciens numeros

Les articles       

Blanc sur noir
de
Jean-Christophe Bailly
William Blake & Co.
6.86 €


Article paru dans le N° 029
janvier-mars 2000

par E.L.

*

    Blanc sur noir

Le poème Blanc sur noir de Jean-Christophe Bailly, écrivain et essayiste, s'étire, verticalement, sur 12 pages. Celui-ci ne saurait pourtant être un amuse-bouche. Blanc sur noir est tel quel un poème d'insomnie écrit d'une traite. Faisant écho à "L'homme poursuit noir sur blanc" de Celan, inversant les deux derniers termes, ce poème s'ouvre d'abord sur des images de neige et de charbon, comme un plan lent de cinéma. Parce qu'un homme se souvient de la traversée du pont de la Spree, à Berlin, de la neige sur des péniches chargées de charbon, il se souvient de Celan, Szondi, Ghérasim Luca, qui se sont tous jetés d'un pont et noyés, de l'assassinat de Rosa Luxembourg et Karl Liebknecht, eux aussi jetés dans le Landwehrkanal. Mais cet homme traverse le pont, ne se jette pas. C'est lui qui écrit, parle, c'est le vivant qui fait signe à ceux de l'autre rive. Cette tension, dans la langue même, bouleverse.

Éd. William Blake & co
15 pages, 45 FF

 Blanc sur noir de Jean-Christophe Bailly

 

 

 

 

pub

 

© Le Matricule des Anges et ses rédacteurs

E.L.

accueil l Le Matricule l courrier l forum l l articles l auteurs l vidéos