Le Matricule des Anges, magazine littéraire

   Le mensuel de la littérature contemporaine
acheter le Matriculeabonnementoffrir un abonnementanciens numeros

Les articles       

Autonomie d'un meurtre
de
Alain-Julien Rudefoucauld
Calmann-Lévy
13.57 €


Article paru dans le N° 025
janvier-février 1999

par Benoît Broyart

*

    Autonomie d'un meurtre

Après quatre pièces de théâtre, Alain-Julien Rudefoucauld publie un premier roman où le dialogue prime. Coupable d'un double parricide il y a dix ans, le meurtrier est aujourd'hui confronté à son juge. L'homme de loi l'interroge pour élucider son geste. Le lecteur perce alors l'univers familial du malheur. Père sadique et mère soumise semblent avoir poussé le fils au crime.
La phrase est précise lorsque l'auteur évoque le climat de l'enfance, "une épaisseur moite, lourde, chargée d'une violence molle, comme de la dynamite", mais on regrette de ne pas la sentir plus radicale, comme chez Richard Morgiève. La confession du meurtrier qui plonge dans sa mémoire est touchante. Pourtant Autonomie d'un meurtre reste un livre trop démonstratif. Au fil des pages, l'auteur y démêle l'horreur du titre, sans surprise.

Calmann-Lévy
204 pages, 89 FF

 Autonomie d'un meurtre de Alain-Julien Rudefoucauld

 

 

 

 

pub

 

© Le Matricule des Anges et ses rédacteurs

Benoît Broyart

accueil l Le Matricule l courrier l forum l l articles l auteurs l vidéos