Le Matricule des Anges, magazine littéraire

   Le mensuel de la littérature contemporaine
acheter le Matriculeabonnementoffrir un abonnementanciens numeros

Les articles       

Le Dico des héros
de
André-François Ruaud
Moutons électriques
28.00 €


Article paru dans le N° 102
Avril 2009

par G. M.

*

   Le Dico des héros

Dans une nomenclature recensant principalement les romans populaires et d'aventures, cela fait un peu drôle de voir figurer les personnages de Huysmans ou Flaubert. Mais c'est que Des Esseintes habite Fontenay-aux-Roses célébré par Dumas dans Les Mille et un fantômes, mais c'est que le romancier René Réouven signa Bouvard et Pécuchet et les savants fous. Tout s'explique avec un peu d'érudition ; ici il y en a beaucoup, en même temps que de nombreuses illustrations signalant la puissance d'évocation des couvertures. Quant à l'angle d'approche des notices, il rappelle certains dictionnaires de mythologie : divers spécialistes relatent soigneusement l'existence de nos héros comme si ceux-ci étaient de ce monde, en représentant les créateurs comme autant de biographes.
On commence avec Jean-Baptiste ADAMSBERG, commissaire chez Fred Vargas, et on s'arrête sur don Diego de la Vega, dit ZORRO : le dictionnaire nous promène ainsi de figures " classiques " en fictions contemporaines. Certaines entrées sont très attendues, qui retracent les aventures de Joseph Rouletabille ou Arsène Lupin ; d'autres mènent à des héros plus obscurs, ni tout à fait les mêmes ni tout à fait des autres : tels Démonax, Fantax, Fascinax, Ossex, Rapax, Satanix. Ces sans-grade évoluaient dans des collections parfois oubliées, plus ou moins de gare, plus ou moins spécialisées, comme " Angoisse " au Fleuve noir ou " Série X " chez Gérard de Villiers. Des terrains, il faut le reconnaître, assez mouvants : ainsi les romans où s'illustrait dans les années 70 l'espiègle Belle Barnier (" Je me sens belle et je suis belle ") furent-ils récrits à la sauce porno pour le nouveau millénaire - Belle à Lesbos devenant Bella gouine d'un coup de stylo magique. Le Dico des héros ne connaît d'ailleurs pas les frontières génériques, les productions cinématographiques ou télévisuelles y ayant droit de cité aussi bien que la littérature : oecuménisme très légitime, en témoigne le Numéro 6 de la série Le Prisonnier - un individu " égoïste, obsessif et intègre " qui est i

LE DICO DES HÉROS
Les Moutons électriques, 412 pages, 28 e

Le Dico des héros de André-François Ruaud

 

 

 

 

pub

 

© Le Matricule des Anges et ses rédacteurs

G. M.

accueil l Le Matricule l courrier l forum l l articles l auteurs l vidéos