Le Matricule des Anges, magazine littéraire

   Le mensuel de la littérature contemporaine
acheter le Matriculeabonnementoffrir un abonnementanciens numeros

Les articles       

Alaska
de
Eug?ne Nicole
Olivier (L')
20.00 €


Article paru dans le N° 087
Octobre 2007

par Franck Mannoni

*

    Alaska

Que faire lorsqu'on vient d'être abandonné par sa bien-aimée ? Le narrateur a choisi : s'envoler pour l'Alaska, fuir, s'enterrer dans un endroit isolé au milieu des glaces. Lecteur de français pour des Inuits, l'enseignant arrive à College, bourgade irréelle, attendant " de la nuit polaire des lueurs de compréhension ". Il trouve quelques épaules sur lesquelles s'épancher, en toute pudeur puisqu'il garde pour lui les raisons de son vague à l'âme. Mieux, il pose sur sa mésaventure un regard distancié, fait d'humour et d'autodérision. Ceux qui l'entourent, par le simple récit de leur destin extravagant, l'aident à relativiser. La " fille perdue dans la sonate " rejoue inlassablement le passage qu'elle a raté dans un concert.
Un chercheur, qui travaille sur la langue des Eyaks, s'échine à faire dialoguer les deux dernières représentantes de cette ethnie. Celui que l'on surnomme Moïse, abandonné enfant dans un cercueil dérivant sur un fleuve, a été miraculeusement sauvé. Il raconte à qui veut, lors de soirées alcoolisées, sa tragique épopée. De quoi faire passer les chagrins d'amour pour des broutilles. Secondé par Foucault, Michaux, Chesterton et Maurice Roche, c'est aussi dans la culture que l'amant éconduit trouve son réconfort. Eugène Nicole, en fusionnant les émotions suscitées par l'art à celles provoquées par la contemplation des grands espaces, insuffle un nouvel élan à son personnage. Il l'entraîne dans une joyeuse farandole introspective : la victoire de la résilience sur " la nuit du moi fragile ". " Aux virginales pétrifications de l'hiver " arctique succèdent " les perturbations printanières ". Une ode impressionniste qui débarrasse l'individu de ses attributs d'homme moderne pour le recentrer sur sa vie psychique et ses capacités créatrices, avec comme seul leitmotiv : parvenir à " voir la musique qui traverse l'air ".

Alaska de EugÈne Nicole
L'Olivier, 246 pages, 20 e

 Alaska de Eug?ne Nicole

 

 

 

 

pub

 

© Le Matricule des Anges et ses rédacteurs

Franck Mannoni

accueil l Le Matricule l courrier l forum l l articles l auteurs l vidéos