Le Matricule des Anges, magazine littéraire

   Le mensuel de la littérature contemporaine
acheter le Matriculeabonnementoffrir un abonnementanciens numeros

Les articles       

les Bisons du coeur-brisé
de
Dan O'Brien
Au diable Vauvert
23.00 €


Article paru dans le N° 085
Juillet-août 2007

par Thierry Guinhut

*

   les Bisons du coeur-brisé

Si l'on est tenté par un goût venu d'ailleurs, on sera bien inspiré d'aller croquer ici un steak de bison et une odeur de grandes plaines. Dan O'Brien, écrivain, rancher et fauconnier, nous offre un récit autobiographique. Mais aussi, en dépit de son apparente simplicité, une micro-encyclopédie géographique et économique. Il réalise d'abord un rêve : fonder un ranch dans les " collines noires ", ces terres indiennes dégradées par l'agriculture et l'élevage bovin des cow-boys. Mais la crise du bétail autant que celle de son mariage l'obligent à une remise en question. Malgré sa gestion respectueuse de la prairie et de ses niches écologiques, il est obligé de louer à un fermier qui contribue à la destruction de l'herbe, donc du sol.
Plus fascinant que les vaches, l'élevage soucieux de l'espace naturel sera celui des bisons. Sur un coup de coeur, il achète treize bisonneaux. Ce qui est l'occasion de développer un historique de l'animal et de sa quasi extinction sous les coups des Indiens et surtout des Buffalo Bill et du Général Custer. Pris par le virus, il repeuple son ranch en bisons, suscitant l'étonnement de ses voisins, ces " vieux garçons " souvent rudes néanmoins portraiturés avec tendresse. À première vue, le témoignage domine, voire la profession de foi en faveur d'une nouvelle économie, d'un mode de vie plus conforme à la nature, mais cela n'empêche pas Dan O'Brien de faire preuve d'un certain lyrisme bien évocateur. Le tableau de l'hiver est frappant, avec la neige accumulée sur le dos des " Sauveurs des grandes plaines " dont ils sont " l'essence condensée ", le souffle visible de leurs naseaux... Une belle leçon d'écologie sans prêchi-prêcha par un " Don Quichotte des temps modernes ".

Les Bisons du coeur-brisé de Dan O'Brien
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Laura Derajinski Le Diable Vauvert, 364 pages, 23 e

les Bisons du coeur-brisé de Dan O'Brien

 

 

 

 

pub

 

© Le Matricule des Anges et ses rédacteurs

Thierry Guinhut

accueil l Le Matricule l courrier l forum l l articles l auteurs l vidéos