Le Matricule des Anges, magazine littéraire

   Le mensuel de la littérature contemporaine
acheter le Matriculeabonnementoffrir un abonnementanciens numeros

Les articles       

Confessions d'in inverti-né (suivi de) Confidences et aveux d'un parisien
de
Arthur W.
José Corti
19.00 €


Article paru dans le N° 084

par Thierry Guinhut

*

    Confessions d'in inverti-né (suivi de) Confidences et aveux d'un parisien

S'il était besoin de démontrer que l'homosexualité n'est pas un phénomène né de la mode gay, ce livre double en apporterait la preuve. En des temps la fin du XIXe siècle où l'homosexualité est considérée comme une perversion et donc souvent fermement réprimée (ce dont témoigne le procès d'Oscar Wilde) il faut que cette passion soit profondément enracinée pour oser exister devant autrui. Ce sont là deux textes recueillis par le docteur Georges Saint-Paul qui est persuadé que " les individus sont soumis à un déterminisme héréditaire " et, pour le premier, préfacé par Émile Zola. Pour autant, nous ne sombrons guère dans le sordide : ces premiers émois amoureux, puis ces mémoires d'un travesti, privilégient le sentiment.
C'est bien ce que dans sa préface remarque Zola lorsqu'il réclame " un peu de pitié et un peu d'équité ". L'inverti-né découvre très tôt sa passion qui le plonge " dans l'horrible solitude ". Enfin, son service militaire lui permet d'assouvir ses désirs qui ont tout de l'amour. Plus loin, il ne nous épargne pas " un récit assez sale ", quoique sa honte nous paraisse marquée par les préjugés de l'époque. Garçon raffiné, il se livre à un autoportrait complaisant sinon narcissique. Quant au " Parisien ", il nous présente d'abord une femme galante, une comtesse : Pauline de Floranges. En fait c'est un homme ! Il nous confie le " charme que je trouvais à voiler mon sexe sous les dehors de celui de la femme ", avant de devenir " un Mignon tarifé " parmi les " Complaisants des boulevards " et les " Tribades ". Ses séjours en prison qui lui permettent de côtoyer d'étranges types humains sont aussi le témoignage d'une époque heureusement révolue.

Anonyme Les Confessions d'un inverti-né (suivies de) Confidences et aveux d'un Parisien par Arthur W., édition établie par Daniel Grojnowski, José Corti, 250 pages, 18 e

 Confessions d'in inverti-né (suivi de) Confidences et aveux d'un parisien de Arthur W.

 

 

 

 

pub

 

© Le Matricule des Anges et ses rédacteurs

Thierry Guinhut

accueil l Le Matricule l courrier l forum l l articles l auteurs l vidéos