Le Matricule des Anges, magazine littéraire

   Le mensuel de la littérature contemporaine
acheter le Matriculeabonnementoffrir un abonnementanciens numeros

Les articles       

Train de nuit
de
Martin Amis
Gallimard
14.94 €


Article paru dans le N° 026
mai-juillet 1999

par T.G.

*

    Train de nuit

Malgré son titre, on a l'impression, en le lisant, que le nouveau roman de Martin Amis cherche à nous mener en bateau. Jennifer Rockwell, belle comme une princesse et heureuse comme une reine est retrouvée morte, nue, chez elle. Comme elle est la fille du commissaire Tom, ce dernier charge Mike d'enquêter sur ce qu'il refuse de prendre pour un suicide. Pour rester dans le faux-semblant, précisons tout de suite que Mike... est une femme. Une femme flic désabusée, dont même la voix est masculine. D'ailleurs elle parle comme un homme ou comme un personnage de série américaine. Et Martin Amis écrit comme un brave artisan du polar. Après l'autopsie du corps, l'autopsie psychologique de la victime ne révèle guère de mystère et l'enquête conclut au suicide dont Mike cherche les causes. Bien sûr Martin Amis utilise le polar pour mettre le doigt sur les bas-fonds d'une société qui oscille entre certitude prétentieuse et doute absolu. Mais, au bout du chemin (de fer), le roman ne nous a mené ni en bateau, ni nulle part et si sa lecture est agréable elle ne révèle aucune nécessité. C'est juste un train qui arrive à l'heure.

Gallimard
Traduit de l'anglais
par Frédéric Maurin
204 pages, 98 FF

 Train de nuit de Martin Amis

 

 

 

 

pub

 

© Le Matricule des Anges et ses rédacteurs

T.G.

accueil l Le Matricule l courrier l forum l l articles l auteurs l vidéos