Le Matricule des Anges, magazine littéraire

   Le mensuel de la littérature contemporaine
acheter le Matriculeabonnementoffrir un abonnementanciens numeros

Les articles       

La Ballade des canailles
de
Enrico Remmert
10/18
7.80 €


Article paru dans le N° 078
Novembre-décembre 2006

par Franck Mannoni

*

   La Ballade des canailles

Enrico Remmert est un créatif. Dans sa ville de Turin, il écrit des romans, des scénarios pour le cinéma et des textes pour un groupe de house italien qui flirte avec le trip hop, Motel Connection. Sur son site ultradesign enricoremmert.com, il présente l'ensemble de ses travaux sur fond de sonorités électroniques. La Ballade des canailles, son deuxième roman, est un polar sociologique qui multiplie les clins d'oeil à la BD, l'autre domaine de prédilection de Remmert et les références à l'actualité.
Milo et Vittorio, deux paumés qui vivent de petites escroqueries, rêvent de monter " la grande Arnaque ", celle qui leur permettra de vivre au soleil pour le restant de leurs jours. Aidés de Cristina, la compagne de Milo, et de Tonton Gressin, le maître de l'entourloupe, ils commencent par monter un coup plus modeste pour financer leur projet.
Tout comme Léonard (le héros de Turk et de Groot) interpelle son factotum en l'appelant " disciple ", Gressin qualifie ses amis de " sujets ", un terme qui ponctue ses grandes envolées critiques sur la société de consommation. Car ces canailles, Vittorio en tête, sont toutes nées des failles du monde consumériste. Ils ne font que surfer, avec humour et détachement, sur un système lui-même perverti. Et ça marche.

La Ballade des canailles d'Enrico Remmert
Traduit de l'italien par Nathalie Bauer
275 pages, 7,80 e

La Ballade des canailles de Enrico Remmert

 

 

 

 

pub

 

© Le Matricule des Anges et ses rédacteurs

Franck Mannoni

accueil l Le Matricule l courrier l forum l l articles l auteurs l vidéos