Le Matricule des Anges, magazine littéraire

   Le mensuel de la littérature contemporaine
acheter le Matriculeabonnementoffrir un abonnementanciens numeros

Les articles       

La Promenade d'un distrait
de
Gianni Rodari
Seuil Jeunesse
19.00 €


Article paru dans le N° 068
Novembre-décembre 2005

par M.P.

*

   La Promenade d'un distrait

Cette courte histoire extraite des Histoires au téléphone (Hachette/Le Livre de poche jeunesse) de Gianni Rodari est basée sur la relation d'un jeune enfant avec sa mère, un thème cher à l'auteur. Giovanni est autorisé à aller se promener seul en ville. L'inquiétude de sa mère est décidément fondée : Giovanni est si distrait qu'il perd ses membres un à un sans s'en rendre compte. Il revient chez lui en sautillant sur un seul pied, avec un oeil en moins !
En prenant le parti de traduire elle-même le texte de l'auteur italien et de créer un court film d'animation qui accompagne l'album, Beatrice Alemagna donne une cohérence à l'ensemble. Elle investit son propre langage pour arriver à la novation, à la création et échappe ainsi à la simple illustration d'un texte.
L'emploi des techniques mixtes (peintures, dessins, encre) est judicieux et donne du relief aux illustrations composées sur des doubles pages. La technique du découpage et du collage (papier, photographies, tissus, laine...) fonctionne à merveille pour donner à voir le " démembrement " de Giovanni. Enfin, la modestie de la typographie bâton respecte la simplicité du texte dialogué dans l'album. Cependant, la plus grande réussite de ce travail est sans doute la conjugaison du livre et du DVD qui évite la redondance. Les illustrations ne sont pas des reproductions
à l'identique et le texte est parfaitement incarné par la voix douce de Beatrice Alemagna. Un petit air nostalgique flotte sur La Promenade d'un distrait renforcé par la musique des Têtes Raides qui évoque les manèges d'antan. Avec ce bel album et ce remarquable film d'animation, Beatrice Alemagna renoue avec la grammaire de l'imagination rodarienne à savoir faire oeuvre de création à partir d'une oeuvre déjà existante. Bravissimo !

La Promenade d'un distrait de Gianni Rodari
Illustration et traduction de Beatrice Alemagna
Seuil jeunesse, n.p., 19 e

La Promenade d'un distrait de Gianni Rodari

 

 

 

 

pub

 

© Le Matricule des Anges et ses rédacteurs

M.P.

accueil l Le Matricule l courrier l forum l l articles l auteurs l vidéos