Le Matricule des Anges, magazine littéraire

   Le mensuel de la littérature contemporaine
acheter le Matriculeabonnementoffrir un abonnementanciens numeros

Les articles       

Douze fabriques aux carrés
de
Eric Maclos
Digraphe
16.77 €


Article paru dans le N° 019
mars-avril 1997

par Emmanuel Laugier

*

    Douze fabriques aux carrés

ric Maclos, collaborateur depuis dix ans de la revue Digraphe, lâche sa fabrique intérieure : Douze fabriques aux carrés inaugure, avec d'autres publications, le nouveau départ des éditions Digraphe. Ce livre est né d'un travail avec la photographe Jocelyn Faroche à partir de 144 clichés pris à Longwy, dans le paysage sidérurgique de la Lorraine. Le livre s'assemble en douze parties, de 12 à 122, chaque section renferme douze poèmes de douze vers, le dernier poème de chacune des sections est la reprise fragmentée des onze textes précédents. L'ensemble donne un nombre de pages exact : 144. La contrainte est toute oulipienne. La langue d'Éric Maclos épuise un pays en inventant sa mythologie, nous parlant des bêtes qui y errent, des fougères qu'il y voit, des gens qui parlent fort et trop dans un bar, de Jeanne la Pucelle qui y naquit, de son nom qui est moins porteur des flammes où elle brûla que d'un souffle tournoyant à vide dans ses propres sautes sonores : "Et Jeanne la bonne et jeanne la bonne/Lorraine qu'anglais bru lorraine qu'anglais bru/Lèrent jeanne la bonne lorraine qu'anglais/(...)la bonne lorraine/ Qu'engluent ses braies jeanne brûle et sa laine".
Il faut moins chercher à comprendre ce qui se profile derrière ces Douze fabriques aux carrés que laisser tout filer jusqu'à la pénultième verse de ses vers. Un univers se formera de lui-même, malgré parfois l'épuisement du rythme et ses saccades quelque peu faciles. On entendra un refrain. Ses répétitions, ses allitérations, ses jeux et balancements sonores donneront figure à quelque chose d'obscur comme les secrets noirs d'un pays abandonné, vidé de son prolétariat : "Tout y passe et les bouches et les peaux/Les mots de la bouche et les langues lointaines/Ça vient de loin ça vient d'ici tout y passe/Au gueulard et au ventre le noir et la nuit/À l'ouvrage au creuset les bouches et les peaux/La matière trouve sa voie les souvenirs/Les morts tout y passe à la bouche lointaine".

Douze fabriques aux carrés
Éric Maclos

Édition Digraphe
83, Av R. Salengro 94500 Saligny/Marne
144 pages, 110 FF

 Douze fabriques aux carrés de Eric Maclos

 

 

 

 

pub

 

© Le Matricule des Anges et ses rédacteurs

Emmanuel Laugier

accueil l Le Matricule l courrier l forum l l articles l auteurs l vidéos