Le Matricule des Anges, magazine littéraire

   Le mensuel de la littérature contemporaine
acheter le Matriculeabonnementoffrir un abonnementanciens numeros

Les articles       

Déserts
de
Max Rouquette
Arrière-Pays (L’)
6.10 €


Article paru dans le N° 014
novembre 95-janvier 96

par Emmanuel Laugier

*

    Déserts

De Marseille à Toulouse, en passant par Limoges, de la Gascogne à la Provence, la langue d'oc fut d'abord celle des troubadours, une des plus savantes depuis l'antiquité. Elle fut pourtant réduite aux seuls aspects d'un régionalisme étroit face à la langue du pouvoir, le français. Max Rouquette (né en 1908 dans l'Hérault) est aujourd'hui l'un des garants de sa transmission. Auteur de plus d'une vingtaine d'ouvrages, proses, poèmes et théâtre, il fonda avec René Nelli et Ismaël Girard, en 1945, encouragé par Jean Cassou et Tristan Tzara, l'Institut d'études occitanes. Les poèmes en prose de Déserts poursuivent ce travail de mémoire, non sans tomber parfois dans quelque nostalgie. Toutefois, dans les sonorités rocailleuses de la langue d'oc, ils disent une terre vacante, relèvent "le crida muda de son ància", "l'appel muet de son angoisse", une terre qui "faute de paroles (...) est devenue désert bleu".

L'Arrière-Pays
9, rue d'Étigny, 32 000 Auch
30 pages, 40 FF

 Déserts de Max Rouquette

 

 

 

 

pub

 

© Le Matricule des Anges et ses rédacteurs

Emmanuel Laugier

accueil l Le Matricule l courrier l forum l l articles l auteurs l vidéos