Le Matricule des Anges, magazine littéraire

   Le mensuel de la littérature contemporaine
acheter le Matriculeabonnementoffrir un abonnementanciens numeros

Les articles       

Eloge du repos
de
Paul Morand
Arléa
5.00 €


Article paru dans le N° 017
septembre-octobre 1996

par Didier Garcia

*

    Eloge du repos

loge du repos
de Paul Morand

Apprendre à se reposer republié sous le titre moins didactique d'Éloge du repos a été rédigé au lendemain de la loi sur les congés payés et publié chez Flammarion en 1937. Cet opuscule propose une réflexion "à chaud" sur l'usage du temps libre. Selon Paul Morand le problème est de taille : comment le peuple français parviendra-t-il à gérer ces nouveaux congés quand le week-end il remplace le travail par le bricolage? Pour ce professionnel du loisir qu'était Morand, l'art du repos passe par l'apprentissage du relâchement, la culture du voyage qui apprend à se détacher de tout, et la pratique régulière du sport. On regrettera que cette centaine de pages paraisse déjà trop datée pour servir aujourd'hui de vade-mecum. On déplorera surtout de voir réapparaître ici le nationalisme un peu caduc de Morand -hérité de Gobineau-, avec ses peuples naturellement disposés au repos ou à la paresse, d'autres au farniente ou à l'indolence... On se consolera sans doute en retrouvant intacts en ces pages l'esprit et la verve de celui qui avait écrit dans son Bouddha Vivant (en 1927) : "Le vrai luxe, et que personne ne pense plus à s'offrir, c'est de prendre son temps."
D. G.

Arléa
125 pages, 30 FF

 Eloge du repos de Paul Morand

 

 

 

 

pub

 

© Le Matricule des Anges et ses rédacteurs

Didier Garcia

accueil l Le Matricule l courrier l forum l l articles l auteurs l vidéos