Le Matricule des Anges, magazine littéraire

   Le mensuel de la littérature contemporaine
acheter le Matriculeabonnementoffrir un abonnementanciens numeros

Les articles       

Les Assassins de Durruti
de
Sylvain Fourcassié
Gallimard
14.48 €


Article paru dans le N° 026
mai-juillet 1999

par Dominique Aussenac

*

   Les Assassins de Durruti

Pourquoi la révolution espagnole a-t-elle été si occultée? Pourquoi une telle chape de plomb sur les idées générées par ce formidable laboratoire social, libertaire que fut l'Espagne d'avant le coup d'état franquiste? Que sont devenus les rescapés, combattants, militants anarchistes de la CNT et de la FAI? Pere Dufour, journaliste parisien, enquête sur la transformation de Barcelone à l'occasion des Jeux Olympiques de 1992. Pour qu'enfin la capitale catalane ne tourne plus le dos à la mer, les quartiers les plus populaires, les quartiers de la mémoire ouvrière sont rasés, les populations déplacées. Barcelone se veut propre et clinquante, un des effets de la modernité et du socio-libéralisme triomphant.
"Heureusement qu'on a une municipalité socialiste, ricane-t-il. Toujours les mêmes cons qui trinquent, hombre!" A travers cette enquête, Pere Dufour fils d'un compagnon de Durruti, le chef anarchiste de la célèbre Colonne de Fer, retrouve son passé dans le carnet de bord de ce père, mort au combat. Jour après jour y sont consignés l'enthousiasme, la révolte, les doutes, le refus de la militarisation. Jour après jour, la figure lumineuse de Durruti s'obscurcit et les accusations de dévoiement de l'idéal révolutionnaire anarchiste, de collusion avec les staliniens se font plus vives.
Ce roman dénonce le rôle de Moscou (manipulations, enlèvements, meurtres, déportations d'anarchistes, de trotskistes, de communistes du POUM, etc.) dans l'échec de la révolution espagnole et son occultation. Ce deuxième ouvrage de Sylvain Fourcassié, quinquagénaire, fonctionnaire au ministère des Affaires étrangères, est un chant d'amour à la ville de Barcelone et à la fraternité anarchiste, écrit avec vivacité, simplicité, générosité.

Les Assassins de Durruti
Sylvain Fourcassié

Verticales
123 pages, 95 FF

Les Assassins de Durruti de Sylvain Fourcassié

 

 

 

 

pub

 

© Le Matricule des Anges et ses rédacteurs

Dominique Aussenac

accueil l Le Matricule l courrier l forum l l articles l auteurs l vidéos