Le Matricule des Anges, magazine littéraire

   Le mensuel de la littérature contemporaine
acheter le Matriculeabonnementoffrir un abonnementanciens numeros

Les articles       

Du côté de chez Malaparte
de
Raymond Guérin
Finitude
12.50 €


Article paru dans le N° 043
Mars-mai 2003

par J.L.

*

    Du côté de chez Malaparte

Le succès littéraire n'a jamais vraiment souri à Raymond Guérin. Sa carrière d'écrivain commençait pourtant sous de bons auspices en 1936 avec la parution chez Gallimard de Zobain, un roman épistolaire, puis de Quand vient la fin (récit d'une agonie).
Du côté de chez Malaparte relate le séjour que fit Guérin en 1950 à Capri chez l'auteur de Kaputt. Les conversations rapportées par Guérin révèlent des traits inattendus de la personnalité de "Curzio le Magnifique", "grand mâle à la sombre prunelle" et "à la bouche d'enfant ému". Guérin met aussi l'accent sur ce qui l'oppose à son ami : "Vous avez, lui dit-il, une expérience publique du monde, tandis que la mienne est privée".
Un court texte intitulé Fragment testamentaire complète l'ouvrage. Guérin y donne la parole à un écrivain qui renonce à la publication : "j'aurais voulu être aimé (...) et j'ai le coeur déchiqueté à la pensée de toutes les haines et de toutes les cabales qui me cernent."
En 1953, deux ans avant sa mort, paraît Les Poulpes, roman élaboré durant ses années de captivité en Allemagne et longuement retravaillé ensuite. Son oeuvre maîtresse. Un échec public.

Du cÔte de chez Malaparte
Raymond Guérin
Finitude
94 pages, 12, 50 e

 Du côté de chez Malaparte de Raymond Guérin

 

 

 

 

pub

 

© Le Matricule des Anges et ses rédacteurs

J.L.

accueil l Le Matricule l courrier l forum l l articles l auteurs l vidéos