Le Matricule des Anges, magazine littéraire

   Le mensuel de la littérature contemporaine
acheter le Matriculeabonnementoffrir un abonnementanciens numeros

Les articles       

Les Boxeurs/L'Horloge
de
Pierre Bourgeade
Tristram
20.00 €


Article paru dans le N° 043
Mars-mai 2003

par Catherine Dupérou

*

   Les Boxeurs/L'Horloge

Pierre Bourgeade a une réputation d'écrivain sulfureux. Très en vogue dans les années 70, il avait rencontré Pierre Molinier dans sa chambre bordelaise, et s'inscrivait en 1966, avec Les Immortelles, dans une lignée post-bataillienne. Promis à une belle carrière, lui dont Georges Lambrichs signa l'engagement chez Gallimard, et qui frôla le Goncourt en 1983 avec Les Serpents, sut se dégager du système.
Écrivain prolixe, il est capable du meilleur (Les Âmes juives, Tristram) comme du pire (L'Autre Face, Arléa). Ces écrits n'attendent pas le 8 mars pour célébrer la femme. Femmes-objets, exhibitionnistes, ce sont des êtres hybrides, explorant avec fureur les expériences limites, éreintant leur existence dans les gouffres d'un érotisme sadomasochiste.
Dans Les Boxeurs, courtes variations sur le thème de la boxe, l'écriture aurait pu être percutante, et reste néanmoins anecdotique. La boxe, entre muscles, sueur et sang, mène à la rencontre de femmes dont les attributs relèvent d'un bestiaire S.M. : "pouliche", "chienne", "grosse vache" et autres métaphores velues. Ici, entre ring et sauteries bourgeoisantes, la chair est triste et passablement avariée. Explorateur insatiable des tréfonds de l'âme humaine, Pierre Bourgeade n'en remonte hélas que quelques perles sans éclat. L'Horloge, conte fantastique où des Bouvard et Pécuchet praguois voient leur emploi du temps tyrannisé par une horloge parlante aux courbes féminines, pointe un autre versant de l'écriture de Bourgeade, nettement plus efficace.
Paraissent aussi chez Gallimard, des entretiens salutaires de l'écrivain du mal avec ses éditeurs de Tristram. On y revient sur ses 19 articles dans Combat contre la grâce de Touvier par Pompidou. Sur son opposition "aux avatars de la littérature abstraite, nue, gratuite, pour le dire en un mot : réactionnaire " de Sollers, alors pape de Tel Quel et désormais directeur de...l'Infini.

Pierre Bourgeade
Les Boxeurs/L'Horloge

Tristram
255 pages, 20 e
L'Objet humain

entretiens avec Sylvie Martigny
et Jean-Hubert Gailliot
Gallimard/L'Infini
190 pages, 15 e

Les Boxeurs/L'Horloge de Pierre Bourgeade

 

 

 

 

pub

 

© Le Matricule des Anges et ses rédacteurs

Catherine Dupérou

accueil l Le Matricule l courrier l forum l l articles l auteurs l vidéos