Le Matricule des Anges, magazine littéraire

   Le mensuel de la littérature contemporaine
acheter le Matriculeabonnementoffrir un abonnementanciens numeros

Les articles       

Aleph zéro
de
Jérôme Ferrari
Albiana
15.00 €


Article paru dans le N° 041
Novembre-décembre 2002

par Dominique Aussenac

*

    Aleph zéro

mais elle a ouvert les yeux et m'a regardé et sa conscience malveillante m'a précipité dans un corps unique et blessé, emprisonné désormais dans le tragique état "je ne bande pas"" .
Ferrari a traduit les nouvelles de Marcu Biancarelli, les deux écrivains, (révélations littéraires corses) portent sur les êtres un regard sans concession (pas de lyrisme, ni de compassion, seulement quelques sarcasmes). Les relations humaines, ces combinaisons aléatoires régies par la fatalité inhérente à la condition humaine revêtent chez eux un caractère acerbe, rude, sans grande empathie. L'homme est mortel, un point, c'est tout. Il est seul! Entre le fini et l'infini, son corps titube, son âme vacille, sa relation au réel s'altère. "

 Aleph zéro de Jérôme Ferrari

 

 

 

 

pub

 

© Le Matricule des Anges et ses rédacteurs

Dominique Aussenac

accueil l Le Matricule l courrier l forum l l articles l auteurs l vidéos