Le Matricule des Anges, magazine littéraire

   Le mensuel de la littérature contemporaine
acheter le Matriculeabonnementoffrir un abonnementanciens numeros

Les articles       

Calque
de
Ryoko Sekiguchi
P.O.L
12.00 €


Article paru dans le N° 038
Mars-mai 2002

par Pierre Hild

*

    Calque

Ryoko Sekiguchi est une des nouvelles voix de la poésie japonaise que deux recueils tentent aujourd'hui de faire découvrir. L'un est l'oeuvre d'une traduction collective de poètes français, l'autre -celui paru chez P.O.L- est une "version française" de l'auteur, version "indépendante" qui permet de "demeurer "en surface", comme le fait la version japonaise". Traductrice de littérature classique de son pays, Ryoko Sekiguchi cherche les formes d'une modernité parfois déroutante qui oblige le lecteur à chercher les angles d'approche de ses textes, un peu comme l'on tourne autour de l'oeuvre d'un sculpteur, à la recherche, peut-être, d'une "capacité d'attraper toutes les extrémités et de dévoiler la figure d'origine, malgré la transformation soudaine".
Il y a, dans les versions japonaises, un développement plastique qu'empêche partiellement la traduction : la création d'une forme poétique à trois dimensions qui propose de lire le recueil en superposant chaque feuille, un jeu de "calque" dont on ne saisit pas l'effet complet mais qui laisse au lecteur français un dispositif qui empêche les mots de tomber dans une "boîte linéaire" : l'impression d'une écriture de la superficialité demeurant en surface tout en se jouant des surfaces. Blocs de textes compacts, labyrinthes de phrases courant en tout sens sur la page, développements gradués de remarques rappelant l'enchaînement logique -ici comme troué- d'un exercice mathématique, doubles colonnes d'une pièce chassant sur deux pages : tout semble appeler, ici, l'effort d'une lecture coupée, déboussolée, qui vient recharger l'énigme première de notes simples, condensées jusqu'à l'énigmatique. Les étranges Notes de chevet d'une Sei Shonagon moderne et plasticienne tentant de "dresser la liste des choses que la conviction pourrait sauver".

Ryoko Sekiguchi
Calque

P.O.L - 64 pages, 12 e ( 78,71 FF)
Cassiopée peca

cipM - Traduction du japonais
des comptoirs de la nouvelle B.S.
32 pages, 8 e (52,48 FF)

 Calque de Ryoko Sekiguchi

 

 

 

 

pub

 

© Le Matricule des Anges et ses rédacteurs

Pierre Hild

accueil l Le Matricule l courrier l forum l l articles l auteurs l vidéos